Menu Close

Articles on masques

Displaying 1 - 20 of 34 articles

Comment bien cerner les émotions et le message de l'adulte qui parle quand celui-ci porte un masque ? Shutterstock

Le masque en crèche, une gêne pour la socialisation des tout-petits ?

En septembre 2020, le port du masque est devenu obligatoire pour le personnel des crèches. Quel impact cela a-t-il sur de jeunes enfants, alors à une période cruciale de leur développement ?
Microscope à force atomique. Brookhaven National Laboratory Suivre / Flickr

Les nanotechnologies contre la Covid-19

Travailler à cette échelle permet d’observer le virus à l’atome près, ou d’imaginer des masques plus efficaces.
Un membre de la Croix-Rouge guinéenne informe les gens sur la Covid-19 avec un mégaphone dans un marché de Conakry le 30 avril 2020. Cellou Binani/Afp

Comment les Guinéens s’approprient le port du masque

Après une période d’appropriation du masque, les réticences se manifestent au fur et mesure que la pandémie dure. Voici pourquoi.
Nombre de cas Covid-19 confirmés, par pays au 14 décembre 2020 (du noir au rouge puis rose et gris: : plus de 10 000 000; 1 000 000–9 999 999; 100 000–999 999; 10 000–99 999; 1 000–9 999; 100–999; 1–99; 0 ou pas de données). Pharexia (original author); Ratherous, AKS471883 (contributors), Wikipédia

Comment la Covid-19 fait évoluer les modèles mathématiques des épidémies

Alors que les prédictions mathématiques peuvent sembler simplistes, elles intègrent de plus en plus d’information à mesure que notre connaissance de la Covid-19 croît.
Une nouvelle recommandation conseille d’utiliser une couche supplémentaire de tissu en polypropylène pour faire office de filtre dans les couvre-visages. (Sara Alas/Niko Apparel)

Tout ce que vous devez savoir sur le polypropylène, recommandé pour les masques contre la Covid-19

Tout ce qu’il faut savoir sur le polypropylène non tissé, le tissu désormais recommandé pour servir de filtre dans les masques faciaux en tissu : ce que c’est, ce qu’il faut chercher et où le trouver.
Un homme portant un équipement de protection tient une pancarte à l'esthétique nazie indiquant « hygiène totale » lors d'une manifestation contre les mesures visant à freiner la propagation de la Covid-19, à Francfort-sur-l'Oder, le 28 novembre 2020. Adam Berry/AFP

Allemagne : quand le covidoscepticisme entraîne la banalisation du nazisme

En Allemagne, les anti-masques vont jusqu’à se comparer à des résistants au nazisme. L’usage de ces figures historiques est d’autant plus troublant que l’extrême droite connaît une forte progression.
Joe Biden montre un masque lors d'une conférence de presse, le 16 novembre. Il s'inquiète du refus de Donald Trump de s'engager dans le processus de transition du pouvoir. Cela freine, selon lui, la lutte contre le virus. Roberto Schmidt/AFP

Fact check US : Joe Biden peut-il « arrêter le virus » aux États-Unis comme il l’affirme, et comment ?

Joe Biden a-t-il les moyens de résoudre la crise sanitaire, comme il le prétend ? Quelle est sa marge de manœuvre présidentielle en matière de santé publique ?
Piétons masqués. Ludovic Marin/AFP

Le masque nous fait-il perdre la face ?

Nous vivons sous le regard des autres. Avec le port généralisé du masque, qu'est-ce qui change dans nos interactions sociales?
Bien que l’usage du masque en tissu soit assez généralisé, de nombreuses interrogations subsistent. (Unsplash/Vera Davidova)

Tout savoir sur les masques anti Covid-19 en tissu, en cinq questions

Les épidémiologistes ont passé en revue 25 études sur les masques en tissu. Voici ce qu’ils ont découvert sur leur efficacité, leurs raisons d’être et comment ils protègent – ou pas.
Un manifestant anti-masque brandit une pancarte le 18 juillet 2020 à Columbus, Ohio. Il s'agit d'un rassemblement anti-masque prévu en réponse aux lois locales exigeant que les gens portent un masque dans de nombreuses villes de l'Ohio. Jeff Dean/Afp

La Covid-19 : pourquoi existe-t-il des anti-masques ?

Alors que le nombre de cas positifs à la Covid-19 augmente dangereusement en France, comment expliquer qu’une partie de la population rejette encore le port du masque ?
Deux femmes se saluant en respectant les gestes barrières, Marseilles 2020 Clément Mahoudeau/Afp

En temps de Covid-19, nos corps réorganisent les espaces

Les corps, qu’on oublie (trop) souvent dans une économie numérisée, reprennent avec la crise sanitaire toute leur importance. Ils deviennent clef dans l’organisation de nos espaces quotidiens.
Se soucier de l'autre répond à des prescriptions parfois difficiles à appliquer. Pexels

Pourquoi faut-il se soucier d’autrui ?

Les prescriptions morales comme le souci de l’autre sont des prescriptions normatives : elles commandent, elles exigent certaines actions, elles nous disent ce qui est bien ou juste.
Lorsqu’ils sont infectés, les gens qui portent des masques sont plus susceptibles d'avoir des symptômes plus légers. Wenmei Zhou/Vecteurs de vision numérique via Wenmei Zhou / Digital Vision Vectors via Getty Images

Masques et protection : inhaler moins de coronavirus signifie tomber moins gravement malade

Dans les lieux où le port du masque est respecté, les formes sévères de Covid-19 semblent moins fréquentes. Les masques protégeraient donc non seulement les autres, mais aussi leurs porteurs.
Le port du masque, comme le préservatif suscite l'adhésion des individus en fonction de leur compréhension du risque. cottonbro/pexels

Masques, préservatifs : une question de « bon sens » ?

Les travaux sociologiques portant sur le virus du sida invitent à formuler des hypothèses susceptibles d’éclairer certains comportements intrigants ayant cours depuis l’apparition de la Covid-19.
Statue masquée place du Trocadéro à Paris le 6 août. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le masque, pour la liberté de tous

Le port du masque ne devrait pas être considéré comme une entrave à notre liberté, mais au contraire comme une manière de la promouvoir.

Top contributors

More