Menu Fermer

Articles sur cancer

Affichage de 1 à 20 de 132 articles

Génome et épigénome peuvent être sujets à des altérations pouvant entraîner des cancers. Billion Photos/Shutterstock

Le méthylome, nouvelle carte d’identité (épi)génétique des cancers

Bien identifier un cancer est la clé pour lancer le bon traitement. Les oncologues disposent d’une nouvelle aide génétique : le « méthylome ». De quoi s’agit-il ? Décryptage d’une révolution en cours.
Le service d’oncologie pédiatrique du CHU Sylvanus Olympio de Lomé (Togo) dispose de son propre laboratoire d'anatomie pathologique, indispensable pour établir des diagnostics de qualité qu'utilise le Dr Koffi Guedenon. Dr Koffi Guedenon, CHU Sylvanus Olympio

L’Afrique au défi du cancer de l’enfant : des objectifs ambitieux

Le bon diagnostic des enfants touchés par un cancer est une priorité mondiale. Au Togo, le développement des services d’oncopédiatrie et d’anatomie pathologique du CHU de Lomé est une étape majeure.
La chirurgie prophylactique peut être le seul moyen de se prémunir d'un cancer. Loic Venance / AFP

Retirer un organe sain pour se protéger du cancer

Comment réagir quand on se découvre un risque de développer un cancer – dans 5 ou 10 ans ? Se faire ôter par chirurgie l’organe vulnérable est une option dont il est dur de peser le pour et le contre.
Une protéine, présente dans le noyau des cellules, est soupçonnée de jouer un rôle important dans la communication entre les cellules cancéreuses, leur environnement et les cellules saines. © Zeinab REKAD / IBV / CNRS Photothèque

Images de science : l’environnement des cellules déraille aussi lors de cancers

Mieux comprendre l’environnement des cellules cancéreuses et la communication entre ces cellules, les cellules saines et leur environnement permettrait d’affecter leur développement.
Le cancer de la prostate touche 50 000 nouveaux hommes par an. Shidlovski / Shutterstock

Le cancer de la prostate pourrait être lié à des bactéries… La voie vers de nouveaux traitements ?

Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme. Des tests permettent de le dépister mais pas d’anticiper son évolution… Cinq bactéries viennent d’être associées à des formes agressives.
En prélevant un petit morceau de peau, il est possible de laisser pousser les cellules qui s’y trouvent dans une boîte pétri et de les transformer en neurones en environ un mois. (Camille Pernegre)

Des cellules humaines pour remplacer les rats de laboratoire

Les cultures cellulaires semblent prometteuses pour représenter les maladies. La boîte de Petri ne diffère pas autant d’une personne malade que l’on pourrait croire.
Nos cellules contiennent des milliers de protéines différentes, agissant comme des petites machines, afin d’accomplir une grande variété de processus cellulaires. (Shutterstock)

Prévenir le cancer en s’intéressant à la gestion des déchets de nos cellules

Démystification de la manière dont les protéines de nos cellules sont gérées au niveau de leur synthèse et de leur dégradation. Une perturbation de cet équilibre peut être associée au cancer.
Une nouvelle étude française souligne que les risques de cancer augmentent avec la consommation d'aspartame notamment. SabOlga / Shutterstock

Les édulcorants pourraient augmenter le risque de cancers

Depuis des décennies, la dangerosité des édulcorants interroge la communauté scientifique. Une étude française associe leur forte consommation à un risque accru de développer certains cancers.
L'ADN (bleu clair) s'enroule autour du nucléosome (bleu sombre). Antonio Monari

Mieux comprendre l’expression des gènes pour créer de nouveaux médicaments

La lecture des gènes en protéines est finement régulée. Sa perturbation peut provoquer des pathologies graves, dont le cancer. De nouveaux traitements ciblant cette régulation sont à l’étude.
La radioactivité résiduelle à Tchernobyl reste forte par endroit, d'où l'instauration d'une zone d'exclusion vierge de toute présence humaine permanente (zone de la Forêt rouge). Sherbak_photo / Shutterstock

Quels sont les dangers sanitaires et écologiques d’une activité militaire à Tchernobyl

Si la centrale de Tchernobyl n’est plus en fonction, elle est au cœur d’une zone toujours très irradiée que les mouvements de troupes peuvent déstabiliser. Avec quels effets pour la population ?
La catastrophe de Tchernobyl (ici, visuel de la série de 2019) a montré les conséquences multiples d'un accident nucléaire. Série Chernobyl, créée par Craig Mazin

Bombe atomique et accident nucléaire : voici leurs effets biologiques respectifs

Alors que la situation est compliquée à Tchernobyl et que la menace nucléaire a été évoquée par le président russe, voici les conséquences de ces deux types de risques. Qui n’ont que peu en commun.
Dose reçue, organe(s) touché(s) et sensibilité personnelle aux radiations entrent en compte pour évaluer les effets d'une irradiation. Egoreichenkov Evgenii/Shutterstock

Irradiation : quelles sont les conséquences sur notre corps ?

Il y a beaucoup d’inquiétudes autour du risque nucléaire du fait de la guerre en Ukraine. Mais quels sont vraiment les effets des radiations sur le corps ? Et comment les mesure-t-on ? Décryptage.
Éponges, poissons, champignons filamenteux, algues… synthétisent des molécules aux nombreux intérêts thérapeutiques : anticancéreux, antiviraux, etc. Parichart Tingnapun / Shutterstock

La mer, cette autre source de médicaments en plein essor

La biodiversité marine est sous-estimée, comme son potentiel thérapeutique. Mais les choses changent : 17 médicaments (anticancéreux…) ont déjà été tirés des mers, 30 autres sont en essais cliniques.
S'il est prouvé que la vape est moins nocive que la cigarette, ses conséquences réelles sur la santé sont toujours étudiés. CDC / Unsplash

La « vape » peut-elle endommager l’ADN et augmenter le risque de cancer ?

Comment évaluer les risques pour la santé du vapotage ? Une étude récente notait les effets sur l’ADN de la cigarette électronique. Des résultats à relativiser face aux conséquences du tabac.
Pas toujours simple de faire le bon choix… Shutterstock

Nutri-score, NOVA, bio… Comment mieux informer sur les effets « santé » des aliments ?

On sait aujourd’hui que certains aliments sont à privilégier pour limiter le risque de maladies chroniques. Mais dans les rayons, il n’est pas toujours simple de trier le bon grain de l’ivraie…
Les cancers masculins, des testicules notamment, peuvent frapper à tout âge. Une réalité trop souvent occultée, que le mois de sensibilisation Movember via le port de moustache entend mettre en avant. Fabio Principe / Shutterstock

« Movember » : réussir à parler du cancer masculin à tout âge sans tabou

Revoici « Movember », où le port de la moustache entend sensibiliser aux cancers masculins. Retour sur des enjeux de santé publique majeurs compliqué à aborder, qui touche aussi les plus jeunes.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus