Articles on commerce international

Displaying 1 - 20 of 91 articles

Puisqu’il ne nécessite que peu de ressources humaines pour fonctionner, le transport international de marchandises a été relativement épargné par la crise du coronavirus. Nhac Nguyen / AFP

Le « monde d’après » n’aura pas raison des supply chains mondiales

L’absence locale de ressources clés et les enjeux géopolitiques freinent notamment le raccourcissement des chaînes d’approvisionnement.
L’Europe demeure, et de loin, le leader dans le commerce mondial de produits pharmaceutiques. Loïc Venance / AFP

Les pénuries pharmaceutiques en Europe éclipsent un demi-siècle d’excédents commerciaux

La pandémie a révélé que l’approvisionnement en médicaments pouvait être sujet à de dramatiques fragilités. Le Vieux Continent demeure pourtant, et de loin, le leader mondial en la matière.
Une couturière coud des masques dans une atelier de fabrication de l’entreprise Saint James, dans le nord de la France. Damien Meyer / AFP

À quelles conditions la France peut-elle se réindustrialiser ?

Si la réindustrialisation apparaît désormais indispensable, elle exigera des transformations très profondes du modèle économique actuelle et une prise en compte des spécificités territoriales.
La théorie de la spécialisation fondée sur les avantages comparatifs datant 19e siècle a toujours du sens aujourd'hui. Pau Barrena / AFP

La résilience de l’industrie ne passe pas toujours par la relocalisation

La coopération et l’industrie 4.0 qui permet de reconfigurer les usines en cas de rupture des chaînes d’approvisionnement constituent une alternative à une autarcie coûteuse ou impossible.
L'instabilité des relations commerciales sino-américaines pèse de plus en plus sur les chaînes d'approvisionnement en matériel médical. Brendan Smialowski / AFP

Matériel médical : les effets secondaires de la guerre commerciale sino-américaine

Malgré la trêve négociée avec la Chine, les États-Unis souffrent de difficultés d’approvisionnement en matériel médical. Cette situation risque d’accentuer les tensions.
Un homme portant un masque facial est assis devant des rangées de magasins fermés près de l'usine Zhejiang Xuda Shoes Co. à Wenzhou, le 27 février 2020. Noel Celis/AFP

« Démondialisation » ? La crise du coronavirus révèle une tendance de fond

Voilà des années que, notamment dans le cadre de la guerre commerciale sino-américaine, on parle beaucoup de « démondialisation « . Un phénomène que la crise du coronavirus contribue à accélérer.
La crise actuelle se caractérise par une absence d'offre qui se double d'une absence de demande. AFP

L’Europe au stade 1 de la crise économique

Les institutions européennes auront notamment un rôle crucial à jouer pour éviter que les turbulences économiques n’évoluent en crise financière.
Une centrale au charbon du géant allemand de l'énergie RWE à Neurath, dans l'ouest de l'Allemagne, le 29 janvier 2020. Ina Fassbender / AFP

La décarbonation de l’économie ne se fera pas avec les accords internationaux actuels

Les textes comme celui de l’accord de Paris ou de l’ONU restreignent les capacités à mener des politiques ambitieuses. Des pistes peuvent inciter les pays à se mettre d’accord pour aller plus loin.
Le 9 mars 2020, le personnel médical fête la sortie de tous les patients d'un hôpital temporaire mis en place pour traiter les personnes atteintes du coronavirus COVID-19 à Wuhan. STR/AFP

Comment la crise sanitaire remet en cause la puissance chinoise

L’épidémie de coronavirus affecte profondément la Chine, du point de vue social, politique et économique. Le reste de la planète va-t-il réduire son degré de dépendance envers la RPC ?
En illustrant à quel point l’économie mondiale dépend de la Chine, le virus pourrait déterminer les futures évolutions de la mondialisation. Angyalosi Beata / Shutterstock

L’épidémie de Covid-19 est aussi une crise de la mondialisation

La perturbation des chaînes d’approvisionnement et des marchés internationaux va influencer durablement les entreprises et les États dans leurs choix économiques stratégiques.
Le secrétaire britannique au commerce international, Liam Fox (à gauche) avec le ministre suisse de l'Economie Guy Parmelin (à droite) à Berne le 11 février 2019, après avoir signé un accord pour préserver les relations commerciales entre les deux pays. Stefan Wermuth / AFP

Et si l’UE s’inspirait désormais de la Suisse pour commercer avec le Royaume-Uni ?

La Confédération helvétique a déjà négocié des accords avec Londres qui écartent les questions d’harmonisation des normes. Pour Bruxelles, suivre la même voie s’avère toutefois plus compliqué.

Top contributors

More