Menu Close

Articles on température

Displaying 1 - 20 of 30 articles

Le plus souvent, avoir les mains froides est désagréable mais sans conséquences. Mariia Boiko / Shutterstock

Pieds froids, mains glacées : faut-il s’en inquiéter ?

Beaucoup d’entre nous expérimentent régulièrement cette sensation de mains (et pieds, nez…) froides. D’où vient-elle ? Est-ce anodin ou faut-il s’en préoccuper – et si oui, à quel moment ?
Bagdad en 2021, lors d’un épisode caniculaire. La combinaison de la chaleur et de l'humidité n’est plus viable au-delà d’un certain seuil. Golfe Persique ou Asie du Sud sont en première ligne de telles vagues de chaleur humide mortelles. Ahmad Al-Rubaye / AFP

Avec le réchauffement climatique, l’être humain va atteindre ses limites de résistance à la chaleur

Réchauffement planétaire et humidité vont de pair. De quoi contrer notre meilleure défense, la transpiration, et nous faire entrer dans une période physiologiquement inédite… et dangereuse.
De nombreux mécanismes biologiques permettent à notre corps de conserver une température interne proche des 37°C, au repos ou en pleine activité (séance de yoga). Wellcome coll/Yoga practice illustrated with thermography. Thermal Vision Research

37 °C été comme hiver : l’énigme de notre température corporelle

37°C. Telle est la constante bien connue de notre température corporelle. Mais pourquoi ce chiffre ? Est-il réellement constant ?
Dans le parc national de la Vallée de la Mort, en Californie, la température a encore atteint des sommets records le 11 juillet 2021, selon les relevés du National Weather Service à Furnace Creek. (AP Photo/John Locher)

Chaleurs extrêmes : quand les changements climatiques menacent la santé publique

Avec le réchauffement planétaire, les températures extrêmement chaudes deviendront plus fréquentes et intenses, ce qui augmentera la sévérité des vagues de chaleur et le risque de feux de forêt.
En août 2019, une masse de glace se détachant du glacier Apusiajik (Groenland). L’Arctique se réchauffe trois fois plus vite que le reste de la planète. Jonathan NACKSTRAND / AFP

Impact du réchauffement climatique sur le PIB : pourquoi les statistiques se trompent

Pour souligner le caractère irréaliste des projections statistiques dans l’évaluation des dommages causés par les dérèglements climatiques, un passage par l’absurde peut s’avérer très probant.
Il est plus fréquent de se déplacer en autobus ou en train pour se rendre au travail lorsque le temps est froid et humide. La proximité avec d'autres passagers pourrait faciliter la transmission du virus. Shutterstock

Le coronavirus se propage-t-il plus facilement par temps froid? Voici ce qu’en dit la science

Le temps hivernal nous incite à nous rassembler à l’intérieur, mais il semble que l’air froid et sec contribue également à la propagation des virus respiratoires.
Anomalies de température du 19 mars au 20 juin 2020. Les couleurs rouges représentent les zones plus chaudes que la moyenne pour la même période de 2003 à 2018; les bleues sont plus froides que la moyenne. EPA-EFE/NASA

Vague de chaleur en Sibérie : pourquoi l’Arctique se réchauffe beaucoup plus vite que le reste du monde

Les modèles prédisent depuis un certain temps qu’à chaque degré de réchauffement de la planète, l’Arctique connaîtra un doublement ou plus.
En Inde, les vagues de chaleur se sont intensifiées au cours des dernières années. En 2018, l'Etat de Madhya Pradesh, dans le centre du pays, a connu un important épisode de sécheresse. AFP

Cette chaleur insoutenable qui menace les régions tropicales

Si nous voyons en France les vagues de chaleur s’intensifier, leurs conséquences ne seront pas les mêmes dans les régions tropicales, qui connaissent déjà des températures difficilement supportables.
Les fortes chaleurs déstabilisent l’équilibre délicat entre sommeil et température corporelle. Shutterstock

Comment la canicule détraque notre sommeil

Les fortes chaleurs, en altérant notre thermorégulation, affectent considérablement la qualité de notre sommeil.
Lors d’expériences conduites en laboratoire, des demoiselles tropicales ont vu leurs populations se masculiniser suite à une hausse des températures. Mirko Rosenau/Shutterstock

Température, stress et sexe : le changement climatique va-t-il masculiniser les poissons ?

Chez certaines espèces marines, la température de l’eau détermine le sexe. Le changement climatique pourrait ainsi affecter la proportion de mâles et de femelles chez certains poissons.
Chez les individus conçus à un moment où la température était anormalement élevée, on trouve un meilleur niveau d'éducation à l'âge adulte. MIH83/Pixabay

Être conçu pendant une période de forte chaleur peut-il influencer le devenir de l’individu ?

Les personnes conçues pendant une période de températures élevées connaissent un niveau d'éducation plus important à l'âge adulte. Tentative d'explication.

Top contributors

More