Menu Close

Articles on humour

Displaying 1 - 20 of 35 articles

Des pancartes anti-guerre de Doge meme exposées au rassemblement « Stand with Ukraine » place du Dam à Amsterdamn le 27 février 2022.

Ukraine : la guerre des mèmes

Dans le cadre de la guerre, les mèmes sont de redoutables instruments de communication.
Statuette dite Baubo, terre cuite, Iᵉʳ-IIᵉ siècles apr. J.-C. MKG, Hambourg. Femme nue écartant les jambes et montrant sa vulve de la main droite. MKG Sammlung

La vulve de Baubo : humour féminin et obscénité positive

Le rire a longtemps été une prérogative des hommes. Pourtant, dans l’Antiquité, certains mythes mentionnent des déesses qui usaient de l’obscénité pour amuser la galerie.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le président français Emmanuel Macron se donnent une accolade après une conférence de presse au palais Mariinsky à Kiev, le 16 juin 2022. L'image a donné lieu à de nombreux mèmes. AFP

Le mème : un objet politique

Les mèmes, ces images humoristiques emblèmes de la culture Internet, peuvent aussi avoir des usages politiques.
Une photo prise à l'imprimerie du groupe Riccobono à Tremblay-en-France, près de Paris, montre le quotidien français Le Monde alors qu'il était imprimé, le 4 août 2020. Martin Bureau/AFP

Débat : Le dessin de presse, les réseaux sociaux et la « servitude volontaire »

L’acte humoristique est un moment de libération d’une contrainte, de relativisation d’un savoir unique. Mais, s’il désacralise, ce n’est pas pour resacraliser par-derrière.
Difficile de trouver plus plaisant que de rire entre amis. Klaus Vedfelt/DigitalVision via Getty Images

Les vertus du rire

Rire, que ce soit en douce ou à gorge déployée, a des bénéfices physiologiques, sociaux, et pour notre santé mentale.
mème représentant le personnel médical à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. ISNI - Intersyndicale Nationale des Internes, Paris

Humour et Covid-19 sur les réseaux sociaux : mieux vaut rire que périr ! 

L’humour basé sur la Covid-19 est un moyen efficace de soulager l’anxiété et la peur, de renforcer notre lien social tout en communiquant sa colère vis-à-vis des politiques.
Un manifestant en Palestine dénonce les propos d'Emmanuel Macron avec une bannière lisant ‘Tous sauf le prophète’, le 26 octobre 2020. MOHAMMED ABED / AFP

Débat : La liberté d’expression défendue par Emmanuel Macron peut-elle s’affranchir de toute responsabilité sociale ?

Réputé plutôt accommodant avec l’islam et les musulmans à son accession au pouvoir en 2017, Macron a étonné le monde musulman par sa soudaine fermeté contre le « séparatisme islamique ».
Des élèves, le 16 octobre 2012, dans une classe de l'Institut européen des sciences humaines (IESH) à Saint-Leger-de-Fougeret, dans le centre de la France. Jeff Pachoud/AFP

La violence terroriste au nom du prophète : ce que les jeunes Français musulmans en pensent vraiment

La socialisation religieuse des jeunes musulmans français peut-elle éclairer le passage à l’acte terroriste ? Résultats d’une enquête inédite.
« Bref du pape en 1791 », une réponse anonyme à la bulle « Caritas » du pape Pie VI dans laquelle il a dénoncé la « Constitution civile ». Musée Carnavalet, Paris

Pourquoi l’art de la caricature est-il sacré pour les Français ?

Caricature et satire se sont développées grâce à l’existence d’un espace public démocratique. Retour sur la place et le rôle de la caricature en France, de la Révolution à Charlie Hebdo.
Joaquin Salvador Lavado, plus connu sous le nom de Quino, dessinateur de Mafalda est décédé le 30 septembre 2020. Alejandro Pagni/AFP

Mafalda orpheline : l’immense legs de Quino pour vivre mieux

Avec Mafalda, Quino s’est fait l’écho de nombreuses critiques sociales variant les sujets et tentant d’éveiller les consciences vers plus d’empathie.
Sur Youtube, TikTok ou Instagram, les pères évoquent le quotidien actuel de leurs familles avec humour. Shutterstock

Au temps du Covid-19, ces pères qui font rire les internautes

Depuis le début de l’épidémie, des pères du monde entier se mettent en scène sur les réseaux sociaux. Au-delà du divertissement, leurs vidéos montrent combien l’humour aide à surmonter la peur.
Palacio Real (José Manuel Ballester, 2009). Musée des Beaux-Arts à Bilbao.

L’humour au temps du coronavirus

Les tweets, les bons mots et les memes humoristiques fleurissent sur les réseaux sociaux, en cette période de confinement.
Pas moins de 12 organisations non gouvernementales pointent du doigt la dangerosité pour la liberté d'expression que cette loi représente. UVgreen / Shutterstock

On peut rire de tout… mais pas avec la loi Avia !

Le projet de loi contre la haine sur Internet, qui demande aux plates-formes de retirer les contenus haineux sans en appeler à un juge, inquiète les experts.
Manifestation ‘Je suis Charlie’ à Lille, dans le nord de la France, le 7 janvier. Denis CHARLET / AFP

Cinq ans après, « Je suis Charlie » sonne creux

En analysant les réactions après l’attentat contre Charlie Hebdo, on observe que ces dernières sont souvent très éloignées des valeurs auxquelles était attaché le journal.

Top contributors

More