Menu Close

Articles on « Science et société, un nouveau dialogue »

Displaying 1 - 20 of 41 articles

Dans différentes universités, des patients partenaires co-animent des cours auprès d'étudiants en médecine, aux côtés des enseignants médecins généralistes. Anna Jurkovska/Shutterstock

Quand les patients enseignent aux étudiants en médecine

Désormais, des « patients experts » ou « patients enseignants » partagent leur expérience avec les étudiants en médecine. Ils les aident à axer leur pratique sur le malade plutôt que sur la maladie.
Trois personnes hébergées dans le centre intercommunal du Pays Basque Pausa, le 23 janvier 2024. Le centre accueille et aider les migrants victimes de passeurs, venus illégalement en Europe. Gaizka Iroza/AFP

Immigration irrégulière : et si nous assouplissions notre politique de visas ?

En combinaison la sanction des activités illégales et les possibilités légales de travailler, il est possible d'affaiblir le marché des passeurs sans augmenter de façon incontrôlée l’immigration.
En Guinée, à Conakry, le projet AIRPOP évalue le coût/efficacité et l’acceptabilité du transport de prélèvements sanguins par drone pour améliorer le dépistage précoce du VIH chez les nouveau-nés.

VIH : et si les drones servaient aussi à sauver des vies ?

Les drones peuvent avoir une utilité autre que commerciale ou militaire. Ainsi, en Guinée, des chercheurs et une ONG testent leur efficacité pour le dépistage précoce du VIH chez les nouveau-nés.
Le bruant proyer (Emberiza calandra) a vu sa population décliner en Europe, comme d’autres espèces liées aux milieux agricoles. Luiz Lapa / Flickr

Les oiseaux, victimes collatérales de l’intensification agricole en Europe

Une étude d’une ampleur inédite a montré le lien entre déclin des oiseaux et agriculture intensive. Une coïncidence, plaide le discours de l’agrochimie. Les chiffres sont pourtant sans équivoques.
Les sciences participatives sont particulièrement développées en écologie, dans des campagnes d'observations et d'identifications de plantes, d'insectes ou d'oiseaux. Skamai/Shutterstock

Recenser les oiseaux, identifier les plantes : les sciences participatives font-elles vraiment avancer la recherche ?

Les sciences participatives invitent tout un chacun à apporter sa pierre à l'édifice de la recherche. Mais comment déterminer l'apport réel de cette pratique aux connaissances ?
Si les autorités se recueillent annuellement au sein de leurs ministères ou devant des petites stèles, la population est peu conviée à ces temps de souvenirs, car elle est plus occupée à organiser sa survie quotidienne. Ici une manifestation contre l'insécurité, le 7 août 2023, près de la maison officielle du Premier ministre à Port-au-Prince, Haïti. Richard Pierrin / AFP

Haïti : un « séisme commémoratif » en hommage aux victimes de la catastrophe de 2010

À l’heure exacte du séisme de janvier 2010, des Haïtiens ont sauté à côté de sismomètres pour créer des signaux « commémoratifs » enregistrés sur une plate-forme en ligne.
Une boîte à livres mise en place à Nancy, mai 2023. Claude Poissenot

Qui sont les publics des boîtes à livres ?

Nous avons tous eu l’occasion de croiser des « boîtes à livres ». Mais que sait-on de celles et ceux qui fréquentent ces boîtes et des usages qu’ils en font ?
Si aérer son domicile le matin est une pratique bien ancrée, la seconde aération quotidienne l’est beaucoup moins. Alistair MacRobert / Unsplash

La pollution de l’air intérieur, un danger négligé ? Voici comment améliorer la qualité de l’air chez soi

Trop souvent négligée, la pollution de l’air intérieur est pourtant un enjeu majeur. Certaines pratiques, travaux et changements d’habitude peuvent être nécessaires pour l’améliorer.
Le glyphosate est un herbicide originellement produit par Monsanto à partir de 1974 (sous la marque Roundup), Global Justice Now/Flickr

Glyphosate : vous avez dit « probablement » cancérogène ?

Depuis sa classification en 2015 comme « probablement cancérogène » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), le glyphosate a généré une conflictualité publique et un éclairage…
A Barcelone, instaurer une taxe sur les véhicules polluants réduirait les émissions liées aux transports de 7,5 %. Jorge Fernandez Salas / Unsplash

Améliorer la qualité de vie urbaine en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, c’est possible !

Sur une période de 15 ans, il est possible de réduire les émissions de gaz à effet de serre liés au transport public urbain de 22 %, tout en augmentant le bien-être des populations locales.

Top contributors

More