Articles on alimentation

Displaying 1 - 20 of 225 articles

Du Kefir, des bleuets et du chia. Le yogourt est l'un des meilleurs aliments pour la santé car il offre de puissants probiotiques, utilisés aujourd'hui pour régler de nombreux problèmes de santé. Shutterstock

Les probiotiques, ces amis qui vous veulent du bien

Les probiotiques règlent des problèmes de santé et sont recherchés tant par les consommateurs que les professionnels de la santé. Ils représentent aujourd'hui un marché multi-milliardaire.
Une jeune femme et son fils, à Amboasary-Sud, Madagascar, le 14 décembre 2018. L'enfant est hydrocéphale à cause de la malnutrition dont la mère a souffert pendant sa grossesse. Rijasolo/AFP

Lutte contre la pauvreté : les limites du transfert monétaire

Une étude conduite à Madagascar montre les limites de la pratique du « cash transfer », pourtant plébiscitée par les bailleurs dans de nombreux pays du monde.
Bangkok, mai 2019. Gwenn Pulliat

Quel avenir pour la street food à Bangkok ?

L’alimentation de rue est un aspect important du charme de Bangkok et de son attrait touristique. Un patrimoine culturel vivant que les autorités de la ville cherchent à contrôler.
“L'auberge du Pont de Collonges, restaurant lancé par le chef Paul Bocuse, près de Lyon, a perdu sa troisième étoile. Philippe Desmazes/AFP

Quand les grands chefs dégustent : les incertitudes de l’évaluation à la lumière des étoiles Michelin

Les notes qu’on décerne aux élèves, comme les étoiles qu’on attribue aux chefs, tiennent plus de la valeur relative que de la mesure absolue, ce qui soulève des questions éthiques.
Le soja a envahi nos assiettes et les rayons de nos supermarchés. Unsplasch / Free To Use Sounds

Soja et cancer du sein : des relations ambiguës

Le soja colonise les assiettes occidentales, et de nouvelles formes de consommation émergent. Cet aliment riche en molécules mimant les hormones estrogènes est-il bon ou mauvais pour la santé ?
Tous les aliments ne sont pas forcément bons à manger. Maria Tenev / Unsplash

Risques et dangers alimentaires : la grande confusion

D’une légère incommodité à une hospitalisation voire un décès, notre alimentation peut présenter des risques et des dangers. Comment bien définir ces deux notions avec différents exemples concrets ?
Les adultes canadiens consomment en moyenne plus du triple de la limite quotidienne de 25 g de sucre ajouté recommandée par l’Organisation mondiale de la santé. Shutterstock

Comment notre alimentation trop riche en sucre transforme notre cerveau

Les Canadiens mangent trop de sucre. Or, la consommation d’aliments riches en sucre a des incidences sur le cerveau, la mémoire et le comportement.
Une image de la série Santa Clarita Diet. Capture d'écran

Demain, tous cannibales ?

Le scientifique suédois Magnus Soderlund a récemment questionné les freins symboliques, économiques et sanitaires qui entourent le cannibalisme : décryptage.
Le lien entre charcuteries et cancer colorectal est avéré. Leo Aus dem Wunderland / Unsplash

Pour limiter le risque de cancer colorectal, doit-on vraiment consommer moins de viande rouge et de charcuterie ?

En octobre, un article scientifique concluant qu’il n’est pas nécessaire de limiter sa consommation de viandes rouges ou transformées a déclenché un tollé. Décryptage d’une polémique inutile.
Des études ont montré qu'une alimentation diversifiée et variée est importante pour le maintien d'une bonne santé. shutterstock

Varier son alimentation diminue le risque de maladie. Mais qu’entend-on par « variété » ?

Une revue de la littérature liée à la diversité dans l’alimentation a révélé que la consommation d’une grande variété d'aliments améliore la santé et le bien-être.
De nombreuses contradictions notamment juridiques conduisent à l’exclusion massive de populations de l’accès aux biens alimentaires essentiels. PatKay/Unsplash

L’alimentation n’est pas une marchandise comme les autres

L’alimentation est à l’agenda mondial depuis 70 ans et pourtant près d’une personne sur neuf souffre encore de malnutrition. Comment un tel écart peut-il s’expliquer ? Qui peut agir ? Et comment ?
Pour perdre du poids, l’exercice fonctionne, mais seulement jusqu’à un certain point. Mladen Zivkovic / Shutterstock

Pour perdre du poids, faire de l’exercice n’aide pas beaucoup : il est plus efficace de manger moins

Nous avons parfois beau nous agiter à la salle de sport, nous ne perdons pas de poids. Nous sommes trahis par notre propre corps, qui adapte ses besoins à notre niveau d’activité physique.

Top contributors

More