Articles on travail précaire

Displaying all articles

Une caissière travaille avec un masque dans un supermarché le 15 avril 2020, près de Lyon. Jean-Philippe Ksiazek/AFP

Covid-19 : les classes populaires paient-elles le plus lourd tribut au coronavirus en France ?

Les personnes qui occupent les emplois les moins rémunérés sont particulièrement exposées au coronavirus. En temps de crise, cette situation pourrait aggraver les inégalités sociales de santé.
Une caissière à Paris, le 24 mars 2020. Alain Jocard/AFP

Des « invisibles » tombent le masque

Caissières, éboueurs, vendeurs… Ils sont en première ligne depuis le début de la pandémie. Comprendre la manière dont le masque sanitaire pénètre leur univers éclaire leur vécu de la crise.
Selon la Dares, un travailleur pauvre sur six est un agent d’entretien. Sebastien Bozon / AFP

Agents d’entretien : la crise sanitaire révèle l'absurdité des stratégies d'externalisation

Confier le nettoyage à des sociétés tiers impacte aussi bien les conditions d’emploi des agents que la qualité du service, sans pour autant assurer les économies attendues.
Un masque jeté dans une rue de Montréal, le samedi 25 avril 2020, alors que les cas de COVID-19 augmentent au Canada et dans le monde entier. LA PRESSE CANADIENNE/Graham Hughes

Ces travailleurs jetables qui deviennent « essentiels » en temps de crise

Tout comme les travailleurs de la santé, ceux qui livrent, désinfectent, travaillent dans les épiceries, les restaurants, les pharmacies et les entrepôts ont droit à de meilleures conditions d'emploi.
Qu'avons-nous fait de nos personnes âgées? Comme des milliers d'autres, cette femme âgée vit en CHSLD, au tristement connu Herron. La photo a été prise le 12 avril, au moment de la crise sanitaire qui y sévissait. La Presse Canadienne/Graham Hughes

Tragédie dans les CHSLD : une réalité trop prévisible

La crise actuelle en CHSLD a levé le voile sur leur fragilité. Seul un engagement politique à résoudre leurs problèmes de fond pourra diminuer la souffrance des travailleurs et des résidents.
Une caissière d'un supermarché travaille derrière son abri de plexiglas, le 16 avril, en pleine crise du coronavirus. Les salaires dans le secteur alimentaire sont bien souvent minimum. Avec la mise en place de la Prestation Canadienne d’Urgence, un revenu de base à tous les Canadiens dont l’emploi est affecté par la Covid-19, plusieurs rêvent de la transformer en RMG. Evan Abell /Yakima Herald-Republic via AP

Réduire la pauvreté avec le revenu minimum garanti ? Pas si sûr…

Un RMG risque de ne pas réduire la pauvreté et pourrait même nuire à l’offre d’autres services publics.
Les travailleurs indépendants sont-ils seuls et isolés? Ou autonomes et libérés? Une nouvelle étude suggère que ces personnes qu’on imagine libres se sentent plutôt seules et impuissantes. Shutterstock

Les travailleurs de l’économie des petits boulots se sentent seuls et impuissants

L'avenir du marché du travail pourrait être solitaire et incertain pour de nombreux travailleurs.

Top contributors

More