Menu Close

Articles on préhistoire

Displaying 1 - 20 of 93 articles

La paroi qui regarde vers l’ouest (à gauche) est abrupte tandis que les pentes qui descendent vers l’est sont beaucoup plus douces. Les vignobles de Pouilly-Fuissé sont installés sur les éboulis et terrains marneux au pied de la Roche. Domaine public

Tour de France : entre Bourgogne et Quercy, grands crus et grenouilles momifiées

Parmi les particularités géologiques des étapes de la deuxième semaine du Tour de France 2024 : des vignobles mythiques et des grenouilles momifiées dans d’anciennes mines de phosphate.
Reconstituer le puzzle de l'évolution de notre cerveau n'est pas une mince affaire. Anne Koeleman/Shutterstock

Comment notre cerveau a-t-il évolué ?

Depuis 7 millions d’années, notre cerveau a évolué. Un nouveau projet de recherche vise à percer les mystères de cette évolution.
La tombe collective de Bréviandes les Pointes, près de Troyes, dont tous les squelettes ont vu leur génome séquencé. INRAP

Une tombe collective de 4 500 ans révèle son secret : la dernière étape de la formation du génome européen

Une toute nouvelle étude révèle la dernière étape de la formation du génome européen toujours présent chez les Européens actuels.
Reconstitution du paysage sur le site de Caours au cours du dernier interglaciaire. Benoît Clarys

Néandertal : reconstituer son environnement dans le nord de la France il y a 123 000 ans

Si l’on a longtemps pensé que Néandertal n’habitait pas les forêts tempérées qui couvraient l’Europe il y a plus de 100 000 ans, cette histoire est en train d’être réécrite.
Depuis quel époque l'humain est-il capable de parler ? Procy/Shutterstock

Émergence du langage dans l’évolution humaine : des chercheurs font parler les structures osseuses fossilisées

Pour savoir quand le langage articulé est apparu , il faudrait pouvoir étudier les langues de nos ancêtres. Problème, elles ne fossilisent pas, il faut donc les modéliser.
Gravure représentant une scène de cannibalisme en Afrique centrale (1870). Morphart Creation/Shutterstock

Tous cannibales ? Une brève histoire de l’anthropophagie

Le cannibalisme est un phénomène plus complexe qu’il n’y paraît. Est-il uniquement lié à des situations extrêmes à à des rituels culturels ?
Les points stratigraphiques mondiaux (ou « clous d'or ») sont utilisés par les géologues pour identifier les limites entre deux étages géologiques distincts, représentant deux unités temporelles distinctes à l'échelle des temps géologiques. James St John / Flickr

Anthropocène… ou anthro-problème ? Une question d’étymologie et surtout d’échelle

L'anthropocène, cette possible nouvelle ère géologique où l’influence humaine aurait surpassé les forces naturelles, est loin de faire consensus chez les géologues. Certains en déplorent l'anthropocentrisme.
Pour de nombreuses personnes, il est très difficile de perdre du poids sans aide professionnelle. L'obésité est un problème moderne, qui nécessite une approche novatrice. (Shutterstock)

La biologie, et non le manque de volonté, serait à l’origine de l’épidémie d’obésité

L’humain a commencé à prendre du poids à mesure que les progrès technologiques ont rendu la nourriture abondante et disponible. Car son cerveau et son métabolisme fonctionnent comme en temps de disette.
Le chaudron et la ciste de Lavau en cours de fouilles. Dominique Frère

Dans les banquets celtiques, on ne mangeait pas que du sanglier !

Grâce à l’avènement de l’archéologie préventive, les connaissances sur la Gaule protohistorique (d’avant la conquête césarienne) se sont multipliées, entre autres sur les pratiques alimentaires.
Localisation des sites Buran Kaya III (1), Zlatý Kůň (2), Fournol (3), Serinyà (4), Krems-Wachtberg (5) et Věstonice (6) dont les génomes ont été analysés dans l’étude. Sont montré aussi un fragment de crâne analysé et une des perles percées découvertes avec les fragments d’os du site de Buran Kaya III ainsi que les statuettes des vénus de Věstonice, Willendorf et la Dame de Brassempouy (de droite à gauche) E-M. Geigl

Homo sapiens : comment deux crânes réécrivent l’histoire de son apparition en Europe – Nouvelle recherche

L’analyse génétique de deux fragments de crânes datant de près de 40 000 ans démontre que notre espèce a colonisé l’Europe depuis l’est et s’est métissée avec nos cousins néandertaliens.
Les deux sites de fouille : Ksar Akil (à gauche) et la Grotte Mandrin (à droite). Reproduction photographique de Ksar Akil avec la permission du Peabody Museum, Harvard University, 998-27-40/14628.1.30.

Colonisation de l’Europe par Homo sapiens : une nouvelle étude rebat les cartes

La colonisation de l'Europe depuis l'Orient s'est faite en trois vagues. Ce que l'on pensait être la première était en réalité la dernière.

Top contributors

More