Articles on richesse

Displaying 1 - 20 of 23 articles

Londres et Paris ne seraient certainement pas devenues aussi puissantes sans l'Eurostar et le tunnel sous la Manche qui permettent de nombreux échanges. Crédit SHAUN CURRY / AFP

La preuve par trois : Paris–Londres, il n’y a pas match !

Souvent comparées, mais difficilement comparables. Les deux métropoles restent davantage complémentaires que rivales, comme l’explique l’économiste François Lévêque dans cette nouvelle série.
Les différents indicateurs placent généralement Paris quelques places derrière Londres. Mais méfiance… Khongtham / Shutterstock

Podcast : Méfiez-vous des classements des villes !

La preuve par trois : Méfiez-vous des classements des villes !
Les avantages de taille et de localisation sont le résultat de l’accumulation d’investissements passés sur des décennies et souvent des siècles en particulier dans les infrastructures.
Selon une étude, un doublement du nombre de municipalités dans une zone géographique entraîne une baisse de 6 % de la productivité. Augustin Lazaroiu / Shutterstock

Podcast : Paris plombée par les lourdeurs administratives dans la compétition entre métropoles

La preuve par trois : Paris plombée par les lourdeurs administratives dans la compétition entre métropoles
Métropole du Grand Paris, région Ile-de-France, communes, départements… Le millefeuille administratif entrave le dynamisme économique de la capitale française face à Londres.
La vitalité économique londonienne repose sur les investissements qui viennent du monde entier, tandis que celle de Paris dépend avant tout de ses propres ressources. Alison Young / Shutterstock

Podcast : L’« effet Wimbledon » au cœur du dynamisme de Londres

La preuve par trois : L'« effet Wimbledon » au cœur du dynamisme de Londres
Peu importe d’avoir des champions locaux, puisque les meilleurs joueurs du monde viennent participer au tournoi. C’est l’effet Wimbledon sur lequel la capitale britannique construit ses succès.
Pour ce qui est de la joaillerie, le consommateur place la frontière du luxe à un niveau plus élevé que pour les autres produits. Antonio Gravante / Shutterstock

À partir de quel prix le consommateur estime-t-il qu’un produit est luxueux ?

Pour une montre, les réponses des sondés dans sept pays différents s’échelonnent entre 100 et 12 000 euros. Cette hétérogénéité incite les marques à penser en termes de portefeuille de marques.
Le golfe de Saint-Tropez, point de rendez-vous estival incontournable pour tous les amateurs de yachts. RastoS / Shutterstock

La France, c’est aussi le pays du yachting

On dénombre plus de 6 000 yachts dans le monde, dont la moitié sillonne les rivages méditerranéens français pendant la période estivale.
La montre connectée née du partenariat entre Apple et Hermès. Hadrian / Shutterstock

Peut-on dire qu’Apple est une marque de luxe ?

La stratégie de la marque à la pomme emprunte certains éléments au monde du luxe mais ses produits ne sont ni rares ni ancrés dans une longue tradition.
Les clients du luxe accessible, entre autres, obligent les marques à repenser leur stratégie. View Apart/Shutterstock

La nouvelle cartographie des galaxies du luxe

Même si les marques phares en restent le pivot central, l’univers du luxe est en train de se décomposer en plusieurs entités qui s’éloignent les unes des autres à toute vitesse.
La richesse personnelle du dirigeant déchu est estimée à 130 millions d'euros. Un montant très faible par rapport aux plus grosses fortunes françaises. Toshifumi KITAMURA / AFP

Débat : dans la tête de Carlos Ghosn, le manager qui se voulait faire aussi gros que les grands capitalistes

Le PDG jalousait-il les plus grosses fortunes de la planète ? Cette hypothèse permettrait d’expliquer ses présumés comportements déviants qui ont précipité sa chute.
Les politiques d'attractivité actuelles éloignent de la conception d'une ville ou d'un territoire où tous les habitants se sentent bien. R.Classen/Shutterstock

Attractivité des territoires : où est le bien vivre ?

Les politiques d’attractivité d’une ville ou d’un territoire se fondent essentiellement sur des critères de performances économiques qui éclipsent les facteurs humains et environnementaux.

Top contributors

More