Menu Close

Articles on anthropocène

Displaying 1 - 20 of 35 articles

Une réplique partielle de la Terre lors du congrès de l'UICN à Marseille, dans le sud de la France, le 3 septembre 2021, pour exhorter les dirigeants mondiaux à protéger la biodiversité sur au moins 50 % des terres et des océans. Nicolas Tucat / AFP

Biodiversité : un nouvel indicateur pour mesurer l’écart entre l’état de la planète et les objectifs à atteindre

L’Esgap est un indicateur conçu par des chercheurs pour mesurer l’écart entre les objectifs en matière de climat et de biodiversité… et leur évolution réelle.
Développer le parc automobile électrique ou questionner la place de la voiture dans nos vies ? Shutterstock/guteksk7

« Les mots de la science » : S comme solutionnisme

Cet épisode est dédié au « solutionnisme technologique », des termes au cœur d’un débat sociétal majeur : face à la crise climatique, qu’attendons-nous de l’innovation technologique ?
L’université, un lieu incontournable pour documenter les transformations de la planète. Shutterstock

Retour d’expérience sur l’enseignement de l’anthropocène à l’université

À l’université de Paris, cinq enseignants-chercheurs de disciplines différentes ont mis en place un programme de 18 heures de cours dédiées au changement climatique. Ils partagent leur expérience.
De nouveaux principes de comptabilité sont aujourd’hui nécessaires pour élargir la vision de l’entreprise au-delà de l’intérêt des acteurs du marché. Wikimedia Commons

Quel nouveau cadre comptable pour répondre aux défis environnementaux ?

De nombreuses propositions fleurissent pour mieux intégrer le développement durable dans les rapports comptables. Celles-ci restent cependant trop cantonnées à la vision des investisseurs.
Très peu de référentiels permettent aujourd’hui de comprendre comment se situe l’entreprise par rapport aux objectifs climatiques fixés par les scientifiques.

Comment transformer la comptabilité en levier pour relever le défi environnemental

Un cadre de référence, porté par une autorité légitime et qui prendrait en compte l’impact de l’entreprise sur la société, rendrait visibles les responsabilités des différents acteurs.
Le discours effondriste connaît un succès grandissant en France depuis les années 2010. Shutterstock

Pour une étude critique de la collapsologie

Collapsologie, collapsosophie, collapsopraxis… Derrière ces néologismes se déploie une pensée qui se veut scientifique. Mais l’est-elle vraiment ?
Gravure extraite d’un livre de voyages (1865) montrant la mine de charbon de Pontypool, au Pays de Galles (Grande-Bretagne). shutterstock

Bonnes feuilles : « Les Révoltes du ciel »

Dans « Les Révoltes du ciel », Jean-Baptiste Fressoz et Fabien Locher retracent, du XVe au XXe siècle, une histoire du changement climatique.
Yves Marchand et Romain Meffre, « William Livingstone House », photo tirée de la série « The Ruins of Detroit », 2006. Avec l'aimable autorisation d'Yves Marchand et Romain Meffre

Photographier les ruines pour (re)penser l’anthropocène

Les représentations post-apocalyptiques peuvent nourrir une prise de conscience en insistant sur la gravité des transformations que l’homme opère sur son environnement.
Le Jardin du tiers paysage, imaginé par Gilles Clément à Saint-Nazaire. LucasD/Wikipédia

Quel modèle pour une ville vraiment vivante ?

En marge de la ville intelligente ou collaborative existe une autre voie qui se propose de replacer les citadins au cœur de la nature.
Au Royaume-Uni, où la population est désormais confinée, un homme portant un masque marche dans la rue le 26 mars 2020. Oli Scarff/AFP

Face au « mini-effondrement » actuel, la réponse doit être démocratique

La pandémie, en ce qu’elle représente un risque majeur donc exceptionnel, appelle une réponse construite collectivement, et non pas par un petit groupe d’experts ou de décideurs.
Les déchets textiles sont des polluants majeurs dans les pays d'Asie du Sud-Est comme le Bangladesh. Swapan Photography / Shutterstock

Planetary Boundaries : un outil pour limiter l'impact environnemental de l'industrie textile

Ce cadre d'analyse permet de mesurer le niveau d'acceptabilité de l'activité par rapport aux ressources naturelles disponibles. Il pourrait constituer un outil précieux pour la filière textile.
Juin 2009, Alberta (Canada). En une semaine, près de 8 000 hectares de forêt partent en fumée. Cameron Strandberg.

Le développement durable en crise (climatique)

Face à l’ampleur de la crise environnementale, le développement durable a cessé d’être le concept le plus opératoire pour imaginer les termes et conditions d’une transition écologique volontaire.
Décrire les interactions et les solidarités, les inégalités ainsi que les choix collectifs de l'humanité doit être au coeur de la recherche face à l'avènement de l'anthropocène. CJMM/Pixabay

Anthropocène : l’humanité nécessite un programme de recherches en son nom

La clef de l’orientation des conduites face aux changements induits par l’activité humaine ressort des connaissances des sciences sociales.

Top contributors

More