Menu Close

Articles on photographie

Displaying 1 - 20 of 42 articles

De jeunes pétoncles sont semés par l’équipe de l’écloserie du Tinduff (Finistère) sur des zones préalablement enrichies en substrats pour leur permettre de se fixer. Stéphane Pouvreau / Ifremer

Le pétoncle noir bientôt de retour en Bretagne ?

Longtemps pêché en rade de Brest, Mimachlamys varia a été victime ces dernières décennies de la surexploitation et de la perte de son habitat. Un programme tente de le réintroduire.
Portrait de deux jeunes femmes mapuche devant leur métier à tisser utilisant un ngürewe, tendeur textile en os de baleine. D’après la taille de la structure du tissage et le détail des fils, elles sont probablement en train de confectionner un chañuntuku, petit tapis. Claude Joseph, circa 1927. Dans “Los tejidos araucanos”, 1928, Revista Chilena, XII (103-104), p. 1251-1280, Museo Histórico Nacional de Chile, archive S-001321.

Une exposition de photographies en réalité augmentée pour mettre en lumière le matrimoine amérindien

L’exposition de photographies en réalité augmentée, « Pilquen. L’héritage des femmes mapuche » propose de découvrir l’art des tisserandes mapuche, gardiennes d’un savoir-faire ancestral.
Face au stress mental élevé, les aînés ont dû trouver des stratégies permettant de passer à travers la pandémie. (Unsplash/Jonathan Cooper)

La pandémie à travers les yeux – et l’appareil-photo – des aînés

Vulnérables et isolées, des personnes âgées ont pris leurs caméras pour photographier leur quotidien, dans le cadre d’une recherche inédite sur les impacts de la pandémie dans leur vie.
« Estragos de la guerra » (les ravages de la guerre), 1810-1814, détail. Caprices N° 30. Wikipédia

Goya, précurseur du photojournalisme ?

Une lecture politique et journalistique des derniers de Goya permet de comprendre sa grande modernité.
Noire et Blanche, portrait de 1926 représentant Kiki de Montparnasse.

Man Ray et la mode : les femmes dans l’œil des surréalistes

Avec Man Ray, le regard posé sur les femmes n’est plus seulement masculin et voyeur. L’artiste utilise les codes surréalistes pour rendre à ses modèles leur rôle de sujet dans l’entreprise artistique.
En janvier 2020, on dénombrait 3,8 milliards d'utilisateurs de réseaux sociaux numériques pour 7,75 milliards de personnes dans le monde. PxHere

Vers un encadrement généralisé des filtres de beauté sur les réseaux sociaux ?

Le Royaume-Uni a très récemment interdit l’utilisation des filtres de beauté aux influenceurs à la suite d’une campagne lancée sur Instagram.
La majorité des consommateurs de produits touristiques se basent sur les conseils d'influenceurs en ligne pour prendre des décisions de voyage. shutterstock

Ce je-ne-sais-quoi qui fait rêver dans les photos de voyage enfin expliqué

Avec l’essor des médias sociaux et la popularité des contenus générés par les utilisateurs, les photos sont devenues un moyen de communication très populaire pour les informations liées aux voyages.
L'auteur japonais Yukio Mishima parle aux soldats de la Force d'autodéfense japonaise au poste de garnison militaire de Tokyo le 25 novembre 1970. Jiji Press/AFP

Yukio Mishima, un écrivain obsédé par la mise en scène de sa propre mort

Les photographies récemment publiées de Yukio Mishima, prises au cours de ses dernières semaines, montrent un artiste obsédé par la mise en scène de la mort.
Yves Marchand et Romain Meffre, « William Livingstone House », photo tirée de la série « The Ruins of Detroit », 2006. Avec l'aimable autorisation d'Yves Marchand et Romain Meffre

Photographier les ruines pour (re)penser l’anthropocène

Les représentations post-apocalyptiques peuvent nourrir une prise de conscience en insistant sur la gravité des transformations que l’homme opère sur son environnement.
Une mouette décolle du pont du Rialto sur le Grand Canal à Venise, le 18 mars 2020, pendant l'immobilisation du pays dans le cadre de la crise du coronavirus. ANDREA PATTARO/AFP

Au temps du coronavirus, l’étonnante mélancolie du vide

Au temps du confinement, les images d’un monde figé dans le temps et abandonné par l’homme suscitent une étrange fascination.
Arrivée des soldats en formation à l'école du ROc, Chamonix-Mont-Blanc, juillet 1962. ECPAD / Raymond Depardon

Quand Raymond Depardon photographiait les militaires

A l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au Val-de-Grâce, retour sur les années 1962 et 1963, quand le jeune Depardon faisait ses armes dans la photographie… et dans l’armée.
Au milieu du XXᵉ siècle, la photo évolue vers plus de naturel. Shutterstock

La photo de classe, une autre histoire de l’école ?

Aussi ancienne que l’invention de la photographie, la photo de classe est devenue depuis le milieu du XIXᵉ siècle un rituel qui, à l’heure du numérique, reste incontournable.

Top contributors

More